Loading ...
Sorry, an error occurred while loading the content.

Jane Austen et la Marine

Expand Messages
  • Lady Susan
    Bonsoir à tous, Pardon pour mon silence et merci au capitaine Karpok d avoir pensé à souhaiter l anniversaire de la Mailing List ! Un an déjà.... :-) Si
    Message 1 of 8 , Nov 8, 2002
    • 0 Attachment
      Bonsoir à tous,
       
      Pardon pour mon silence et merci au capitaine Karpok d'avoir pensé à souhaiter l'anniversaire de la Mailing List ! Un an déjà.... :-)
       
      Si j'écris aujourd'hui, c'est parce que j'ai relu récemment un des ouvrages de Jane Austen, dont je suis une passionnée (les initiés auront compris ce qui inspira mon pseudonyme), qui a une relation particulière avec la marine puisque plusieurs des héros masculins du romans sont des capitaines anglais. Il s'agit de Persuasion, le dernier roman de Jane Austen, écrit en 1815.
      Jane Austen a vécu de 1775 à 1817 dans la campagne anglaise, à Chawton, non loin de Bath. Elle donne donc une vision contemporaine de ce qui se passait en Angleterre tandis que nos héros étaient en mer.
      Il est amusant de constater à quel point la vision du marin à cette époque, par les membres de la gentry anglaise notamment, peut différer de l'impression que donnent les romans que nous apprécions tant. 
       
      Je vous cite juste un petit passage amusant dans lequel on dissèque de façon presque ethnologique le personnage du marin.
      Au début du roman, un petit baronnet qui désire louer son chateau, émet quelques réserves lorsque son homme de loi lui propose de le louer à un amiral.La fille dudit homme de loi défend ainsi les marins :
      " - Mais je suis absolument d'accord avec mon père pour penser qu'un marin pourrait etre un locataire très désirable. J'en ai connu une bonne quantité, et, outre leur libéralité, ils sont si propres et si soigneux dans toutes leurs manières !"
      C'est ensuite au tour de la fille du baronnet, l'héroine, de prendre leur défense :
      "- La marine quia tant fait pour nous, je pense, a au moins autant de droits que toute autre catégorie humaine à tous les conforts et à tous les privilèges que peut donner un foyer. Les marins travaillent assez dur pour avoir leur confort, nous devons tous les reconnaitre".
      [....]
      "Mais sir Wlater [le baronnet] remarqua peu après :
      - Le métier a son utilité, mais je serais faché de voir un de mes amis y appartenir.
      - Vraiment ! répondit-on, avec un regard de surprise.
      - Oui, il m'offusque en deux points; j'ai deux fortes raisons d'y faire objection. La première, c'est qu'il est le moyen de porter des personnes de naissance obscure à une distinction indue, et d'élever des hommes auxquels leurs pères et leurs grands-pères n'ont jamais revé; la seconde, qu'il détruit la jeunesse et la vigueur d'un homme de façon effroyable; un marin vieillit plus tot que n'importe quel autre homme; je l'ai observé toute ma vie. Dans la marine, un homme est en plus grand danger d'etre outragé par l'ascension d'un autre, au père duquel son père aurait pu dédaigner de parler, et de devenir soi-meme prématurément un objet de dégout, que dans n'importe quelle autre voie. [...]"
       
      Rassurez-vous, l'héroine est loin d'etre du meme avis que son père, puisqu'elle est éprise d'un capitaine, que l'on voit évoluer dans le roman. Après avoir lu Alexander Kent ou C.S.Forester, on a cependant peine à croire que le héros est vraiment capitaine de la Navy ! Des personnages comme Bolitho ou Hornblower semblent etre si habités par la mer, si tourmentés par les horreurs qu'ils ont vécu, si loin de ces préoccupations quotidiennes... alors que le capitaine Frederick Wentworth, le héros de Jane Austen, est un parfait gentleman, un prince charmant de conte de fée qui ne parle jamais de son métier : on a peine à l'imaginer commandant un navire. Pourtant, Jane Austen avait des officiers de marine dans sa famille (dont son propre frère) elle ne peut guère avoir tout inventé ! Je me demande qui a raison, si des auteurs du XXe siècle sont vraiment à meme de restituer les sentiments et le comportement de ces marins nés à la fin du XVIIIe siècle, ou bien si le style de Jane Austen, le fait qu'elle décrive le marin en temps de paix, évoluant dans la société anglaise de cette époque, ne soit comparable à ce que nous décrivent Alexander Kent & cie.
       
      A bientot
       
      Lady Susan
       
       
       
    • Jack
      Vous trouverez sans doute quelque chose d interesse ici - la musée Jane Austen à Bath, auprès de chez moi http://www.janeausten.co.uk/francais/index.html
      Message 2 of 8 , Nov 8, 2002
      • 0 Attachment
        Vous trouverez sans doute quelque chose d'interesse ici - la musée Jane Austen à Bath, auprès de chez moi
         
         
        Amicalement
        Jack
        -----Original Message-----
        From: Lady Susan [mailto:ladysusan@...]
        Sent: 08 November 2002 17:42
        To: romansmaritimes@yahoogroups.com
        Subject: [romansmaritimes] Jane Austen et la Marine

        Bonsoir à tous,
         
        Pardon pour mon silence et merci au capitaine Karpok d'avoir pensé à souhaiter l'anniversaire de la Mailing List ! Un an déjà.... :-)
         
        Si j'écris aujourd'hui, c'est parce que j'ai relu récemment un des ouvrages de Jane Austen, dont je suis une passionnée (les initiés auront compris ce qui inspira mon pseudonyme), qui a une relation particulière avec la marine puisque plusieurs des héros masculins du romans sont des capitaines anglais. Il s'agit de Persuasion, le dernier roman de Jane Austen, écrit en 1815.
        Jane Austen a vécu de 1775 à 1817 dans la campagne anglaise, à Chawton, non loin de Bath. Elle donne donc une vision contemporaine de ce qui se passait en Angleterre tandis que nos héros étaient en mer.
        Il est amusant de constater à quel point la vision du marin à cette époque, par les membres de la gentry anglaise notamment, peut différer de l'impression que donnent les romans que nous apprécions tant. 
         
        Je vous cite juste un petit passage amusant dans lequel on dissèque de façon presque ethnologique le personnage du marin.
        Au début du roman, un petit baronnet qui désire louer son chateau, émet quelques réserves lorsque son homme de loi lui propose de le louer à un amiral.La fille dudit homme de loi défend ainsi les marins :
        " - Mais je suis absolument d'accord avec mon père pour penser qu'un marin pourrait etre un locataire très désirable. J'en ai connu une bonne quantité, et, outre leur libéralité, ils sont si propres et si soigneux dans toutes leurs manières !"
        C'est ensuite au tour de la fille du baronnet, l'héroine, de prendre leur défense :
        "- La marine quia tant fait pour nous, je pense, a au moins autant de droits que toute autre catégorie humaine à tous les conforts et à tous les privilèges que peut donner un foyer. Les marins travaillent assez dur pour avoir leur confort, nous devons tous les reconnaitre".
        [....]
        "Mais sir Wlater [le baronnet] remarqua peu après :
        - Le métier a son utilité, mais je serais faché de voir un de mes amis y appartenir.
        - Vraiment ! répondit-on, avec un regard de surprise.
        - Oui, il m'offusque en deux points; j'ai deux fortes raisons d'y faire objection. La première, c'est qu'il est le moyen de porter des personnes de naissance obscure à une distinction indue, et d'élever des hommes auxquels leurs pères et leurs grands-pères n'ont jamais revé; la seconde, qu'il détruit la jeunesse et la vigueur d'un homme de façon effroyable; un marin vieillit plus tot que n'importe quel autre homme; je l'ai observé toute ma vie. Dans la marine, un homme est en plus grand danger d'etre outragé par l'ascension d'un autre, au père duquel son père aurait pu dédaigner de parler, et de devenir soi-meme prématurément un objet de dégout, que dans n'importe quelle autre voie. [...]"
         
        Rassurez-vous, l'héroine est loin d'etre du meme avis que son père, puisqu'elle est éprise d'un capitaine, que l'on voit évoluer dans le roman. Après avoir lu Alexander Kent ou C.S.Forester, on a cependant peine à croire que le héros est vraiment capitaine de la Navy ! Des personnages comme Bolitho ou Hornblower semblent etre si habités par la mer, si tourmentés par les horreurs qu'ils ont vécu, si loin de ces préoccupations quotidiennes... alors que le capitaine Frederick Wentworth, le héros de Jane Austen, est un parfait gentleman, un prince charmant de conte de fée qui ne parle jamais de son métier : on a peine à l'imaginer commandant un navire. Pourtant, Jane Austen avait des officiers de marine dans sa famille (dont son propre frère) elle ne peut guère avoir tout inventé ! Je me demande qui a raison, si des auteurs du XXe siècle sont vraiment à meme de restituer les sentiments et le comportement de ces marins nés à la fin du XVIIIe siècle, ou bien si le style de Jane Austen, le fait qu'elle décrive le marin en temps de paix, évoluant dans la société anglaise de cette époque, ne soit comparable à ce que nous décrivent Alexander Kent & cie.
         
        A bientot
         
        Lady Susan
         
         
         

        Pour annuler votre adhésion à ce groupe, envoyez un mail à :
        romansmaritimes-unsubscribe@yahoogroups.com



        Your use of Yahoo! Groups is subject to the Yahoo! Terms of Service.
      • Lady Susan
        Merci Jack pour l adresse de ce site !!! Une mine d or !! En plus tu habites près du musée Jane Austen !!!! Quelle chance ! Il va falloir que je me décide
        Message 3 of 8 , Nov 8, 2002
        • 0 Attachment
          Merci Jack pour l'adresse de ce site !!! Une mine d'or !! En plus tu habites près du musée Jane Austen !!!! Quelle chance ! Il va falloir que je me décide à trouver un peu de temps pour aller faire un tour à Bath, Plymouth et Falmouth, sur les lieux de mes romans préférés !!
           
          Lady Susan
          ----- Original Message -----
          From: Jack
          Sent: Friday, November 08, 2002 8:24 PM
          Subject: RE: [romansmaritimes] Jane Austen et la Marine

          Vous trouverez sans doute quelque chose d'interesse ici - la musée Jane Austen à Bath, auprès de chez moi
           
           
          Amicalement
          Jack
        • Capitaine Karpok
          Very interesting site, Lord Jack ! But why does the lovely Jane take her bath near of your home ? ;-) @ la prochaine Nicolas G, alias Capitaine Karpok 50°
          Message 4 of 8 , Nov 8, 2002
          • 0 Attachment
            Very interesting site, Lord Jack !
             
            But why does the lovely Jane take her bath near of your home ?  ;-)
             
             

            @ la prochaine
             
            Nicolas G, alias "Capitaine Karpok"
             
            50° 35' 47" N, 5° 51' 21" E
            Mail : hornblower@...  <> Site : http://welcome.to/hornblower
             
            ----- Original Message -----
            From: Jack
            Sent: Friday, November 08, 2002 8:24 PM
            Subject: RE: [romansmaritimes] Jane Austen et la Marine
            Vous trouverez sans doute quelque chose d'interesse ici - la musée Jane Austen à Bath, auprès de chez moi
            Amicalement
            Jack
          • Capitaine Karpok
            Bonjour, En vitesse, une petite adresse qui traite également de ce sujet : http://www.jasa.net.au/books/southam.htm @ la prochaine, et vive Thalassa ! Nicolas
            Message 5 of 8 , Nov 10, 2002
            • 0 Attachment
              Bonjour,
               
              En vitesse, une petite adresse qui traite également de ce sujet :
               
               

              @ la prochaine, et vive Thalassa !
               
              Nicolas G, alias "Capitaine Karpok"
               
              50° 35' 47" N, 5° 51' 21" E
              Mail : hornblower@...  <> Site : http://welcome.to/hornblower
              ----- Original Message -----
              Sent: Friday, November 08, 2002 6:41 PM
              Subject: [romansmaritimes] Jane Austen et la Marine
               
              Jane Austen a vécu de 1775 à 1817 dans la campagne anglaise, à Chawton, non loin de Bath. Elle donne donc une vision contemporaine de ce qui se passait en Angleterre tandis que nos héros étaient en mer.
              Il est amusant de constater à quel point la vision du marin à cette époque, par les membres de la gentry anglaise notamment, peut différer de l'impression que donnent les romans que nous apprécions tant. 
            • Jack
              Et Portsmouth! Ce n est pas loin - et tu peux visiter le Victory de l Amiral Nelson, et le Mary Rose aussi ... From: Lady Susan [mailto:ladysusan@free.fr]
              Message 6 of 8 , Nov 11, 2002
              • 0 Attachment
                Et Portsmouth!  Ce n'est pas loin - et tu peux visiter le Victory de l'Amiral Nelson, et le Mary Rose aussi
                :o)
                -----Original Message-----
                From: Lady Susan [mailto:ladysusan@...]
                Sent: 08 November 2002 22:25
                To: romansmaritimes@yahoogroups.com
                Subject: Re: [romansmaritimes] Jane Austen et la Marine

                Merci Jack pour l'adresse de ce site !!! Une mine d'or !! En plus tu habites près du musée Jane Austen !!!! Quelle chance ! Il va falloir que je me décide à trouver un peu de temps pour aller faire un tour à Bath, Plymouth et Falmouth, sur les lieux de mes romans préférés !!
                 
                Lady Susan
                ----- Original Message -----
                From: Jack
                Sent: Friday, November 08, 2002 8:24 PM
                Subject: RE: [romansmaritimes] Jane Austen et la Marine

                Vous trouverez sans doute quelque chose d'interesse ici - la musée Jane Austen à Bath, auprès de chez moi
                 
                 
                Amicalement
                Jack

                Pour annuler votre adhésion à ce groupe, envoyez un mail à :
                romansmaritimes-unsubscribe@yahoogroups.com



                Your use of Yahoo! Groups is subject to the Yahoo! Terms of Service.
              • Capitaine Karpok
                Hello, J ai déjà pensé également, et plus d une fois, à faire également un périple en ces lieux intéressants, mais cela demande une longue préparation
                Message 7 of 8 , Nov 11, 2002
                • 0 Attachment
                  Hello,
                   
                  J'ai déjà pensé également, et plus d'une fois, à faire également un périple en ces lieux intéressants, mais cela demande une longue préparation si on ne veut pas perdre son temps une fois sur place (tout le monde ne peut pas prendre congé quand il veut et, de plus, les hôtels sont assez chers en Agleterre, je trouve).
                   
                  J'aime louer une voiture quand je suis en vacances, mais je dois bien avouer que rouler à gauche m'effraie bien plus que je ne saurais vous l'expliquer. Je me souviens avoir lu qu'on voulait faire un test courageux en Angleterre : faire rouler les voitures à droite pendant une semaine. Si le test s'avérait concluant, on envisageait de faire rouler les camions à droite également par la suite !   ;-)
                   
                  Ces Anglais, quand même, toujours originaux !  ;-)
                   
                   

                  @ la prochaine, et vive Thalassa !
                   
                  Nicolas G, alias "Capitaine Karpok"
                   
                  50° 35' 47" N, 5° 51' 21" E
                  Mail : hornblower@...  <> Site : http://welcome.to/hornblower
                  ----- Original Message -----
                  From: Jack
                  Sent: Monday, November 11, 2002 8:46 PM
                  Subject: RE: [romansmaritimes] Jane Austen et la Marine

                  Et Portsmouth!  Ce n'est pas loin - et tu peux visiter le Victory de l'Amiral Nelson, et le Mary Rose aussi
                  :o)
                  -----Original Message-----
                  From: Lady Susan [mailto:ladysusan@...]
                  Sent: 08 November 2002 22:25
                  To: romansmaritimes@yahoogroups.com
                  Subject: Re: [romansmaritimes] Jane Austen et la Marine
                  Il va falloir que je me décide à trouver un peu de temps pour aller faire un tour à Bath, Plymouth et Falmouth, sur les lieux de mes romans préférés !!
                  Lady Susan
                • Jack
                  Les hotels, oui, vous avez besoin - ce sont chers ici. Mais rouler à gauche, ce n est pas difficile - vous devez faire attention aux rond-points, et quand on
                  Message 8 of 8 , Nov 11, 2002
                  • 0 Attachment
                    Les hotels, oui, vous avez besoin - ce sont chers ici.  Mais rouler à gauche, ce n'est pas difficile - vous devez faire attention aux rond-points, et quand on demarre après le déjeuner, mais après quelques minutes ça devient normale.  Mais quand je visite la Belgie ou la France, ma femme ne veut point conduire!
                     
                    Mais voici une autre possibilité - on peut conduire à droite jusqu'au Caen en Normandie, et puis monter dans le bâteau comme piéton, et traverser la Manche à Portsmouth.  Et la semaine prochaine, le bâteau de Roscoff à Plymouth!
                     
                    Et voila!
                    :o)
                    Jack
                    -----Original Message-----
                    From: Capitaine Karpok [mailto:caphorn@...]
                    J'ai déjà pensé également, et plus d'une fois, à faire également un périple en ces lieux intéressants, mais cela demande une longue préparation si on ne veut pas perdre son temps une fois sur place (tout le monde ne peut pas prendre congé quand il veut et, de plus, les hôtels sont assez chers en Agleterre, je trouve).
                     
                    J'aime louer une voiture quand je suis en vacances, mais je dois bien avouer que rouler à gauche m'effraie bien plus que je ne saurais vous l'expliquer. Je me souviens avoir lu qu'on voulait faire un test courageux en Angleterre : faire rouler les voitures à droite pendant une semaine. Si le test s'avérait concluant, on envisageait de faire rouler les camions à droite également par la suite !   ;-)
                     
                    Ces Anglais, quand même, toujours originaux !  ;-)
                     
                     

                    @ la prochaine, et vive Thalassa !
                     
                    Nicolas G, alias "Capitaine Karpok"
                     
                    50° 35' 47" N, 5° 51' 21" E
                    Mail : hornblower@...  <> Site : http://welcome.to/hornblower
                    ----- Original Message -----
                    From: Jack
                    Sent: Monday, November 11, 2002 8:46 PM
                    Subject: RE: [romansmaritimes] Jane Austen et la Marine

                    Et Portsmouth!  Ce n'est pas loin - et tu peux visiter le Victory de l'Amiral Nelson, et le Mary Rose aussi
                    :o)
                    -----Original Message-----
                    From: Lady Susan [mailto:ladysusan@...]
                    Sent: 08 November 2002 22:25
                    To: romansmaritimes@yahoogroups.com
                    Subject: Re: [romansmaritimes] Jane Austen et la Marine
                    Il va falloir que je me décide à trouver un peu de temps pour aller faire un tour à Bath, Plymouth et Falmouth, sur les lieux de mes romans préférés !!
                    Lady Susan

                    Pour annuler votre adhésion à ce groupe, envoyez un mail à :
                    romansmaritimes-unsubscribe@yahoogroups.com



                    Your use of Yahoo! Groups is subject to the Yahoo! Terms of Service.
                  Your message has been successfully submitted and would be delivered to recipients shortly.