Loading ...
Sorry, an error occurred while loading the content.

"Comité de lecture"

Expand Messages
  • Lady Susan
    Re: [romansmaritimes] Aubrey-MaturinBonsoir à tous, Juste un petit mot au passage pour vous conseiller la lecture d un excellent roman maritime que je
    Message 1 of 2 , Aug 2, 2002
    • 0 Attachment
      Re: [romansmaritimes] Aubrey-Maturin
      Bonsoir à tous,
       
      Juste un petit mot au passage pour vous conseiller la lecture d'un excellent roman maritime que je pourrais même qualifier de policier : il s'agit du livre de David DONACHIE Une chance du diable, publié chez Phébus. Il s'agit d'une série à la RB et HH mais seul ce livre-ci a été publié en français. Les héros de cette nouvelle série sont les frère Ludlow, Harry le marin et James le peintre.
      L'action se passe en 1792 et Harry Ludlow mène l'enquête sur un navire anglais pour innocenter son frère James. Je n'en dis pas plus car le résumé du quatrième de couverture gâche déjà beaucoup trop l'intrigue à mon goût.
       
      La lecture de cet ouvrage a attiré mon attention sur deux lieux communs qui reviennent régulièrement dans un certain nombre de séries :
      1 - le chirurgien est toujours un ivrogne invétéré
      2 - le capitaine des fusiliers est toujours d'une élégance presque maladive
       
      Ces deux points sont toujours, sauf rares exceptions, vérifiés chez AK, quel que soit le navire que commande RB. Ils sont également vérifiés chez Donachie. Et, ayant récemment regardé Le Bounty, film de 1982 avec Mel Gibson et Anthony Hopkins, à la vision d'un énorme officier rubicond passant son temps à boire, j'ai immédiatement compris qu'il s'agissait du chirurgien du bord (que l'on finit d'ailleurs par retrouver ivre mort)....
       
      A bientôt
       
      Lady Susan 
    • frédéric Dubuisson
      Bonjour . Le goût des chirurgiens pour la bouteille est peut-être lié au fait que ce sont les seuls sur les navires à avoir une réserve d alcool destiné
      Message 2 of 2 , Aug 3, 2002
      • 0 Attachment
        Re: [romansmaritimes] "Comité de lecture"
        Bonjour .


               Le goût des chirurgiens pour la bouteille est peut-être lié au fait que ce sont les seuls sur les navires à avoir une réserve d'alcool destiné normalement à un strict usage médical . En effet l'alcool était généralement très surveillé et la punition la plus détestée des marins était sans aucun doute la privation  de leur dose journalière de rhum .

               Il faut aussi ajouter que la plupart du temps les chirurgiens se distinguent par leur incompétence dans le domaine médical et parfois leur disparition est vécu comme un soulagement par tout l'équipage .

           Une exception cependant à ce tableau ; c'est bien sûr de Maturin dont il s'agit . Il est très compétent dans son domaine pratiquant à bord des opérations très compliquées ( sa spécialité semble être la trépanation...) et surtout il n'est pas comme beaucoup de ses collègues un ivrogne professionnel . Le seul problème est son attirance pour les produits "qui font rire"( laudanum , héroine ) qu'il se procure dans la pharmacie du bord .

              Quant aux officiers des fusiliers marins , ils sont généralement issus de familles nobles très anciennes et donc ils accordent beaucoup d'importance à leur apparence . De plus ce sont des militaires et par conséquent la tenue doit être toujours irréprochable .

      Your message has been successfully submitted and would be delivered to recipients shortly.