Loading ...
Sorry, an error occurred while loading the content.

Des langues romanes parlées avant l'arrivée des romains?

Expand Messages
  • miquelonxa
    Bonjour à tous, De temps à autre on peut lire que telle ou telle langue romane était parlée sur son territoire actuel avant l arrivée des romains et la
    Message 1 of 3 , Jun 4, 2004
    View Source
    • 0 Attachment
      Bonjour à tous,

      De temps à autre on peut lire que telle ou telle langue romane était
      parlée sur son territoire actuel avant l'arrivée des romains et la
      conquête romaine. À mon avis c'est pas la peine de prendre en
      considération de telles affirmations, qui relèvent de la fantaisie
      la plus effreinée. J'ai eu l'occasion de lire des oppinions de ce
      genre à propos du portugais et, plus récemment, du catalan et de
      l'espagnol. C'est curieux que ceux qui les avancent n'apportent
      jamais de données à l'appui.

      Miquel Adrover - Majorque
    • Paul
      Bonjour Miquel, Est-ce que vous pouvez donner les titres de quelques livres ou essais qui disent telles choses? Je m interessrai à les lire... et, est-ce
      Message 2 of 3 , Jun 4, 2004
      View Source
      • 0 Attachment
        Bonjour Miquel,
        Est-ce que vous pouvez donner les titres de quelques livres ou
        essais
        qui disent telles choses? Je m'interessrai à les lire... et,
        est-ce
        qu'on croit que ces langues ont été *romane*, ça veut dire,
        le Latin,
        ou des dialectes Italiques?

        (Je vous prie de pardonner mon mauvais français!)
        -Paul

        --- In gothic-l@yahoogroups.com, "miquelonxa" <miquelonxa@y...> wrote:
        >
        > Bonjour à tous,
        >
        > De temps à autre on peut lire que telle ou telle langue romane
        était
        > parlée sur son territoire actuel avant l'arrivée des romains
        et la
        > conquête romaine. À mon avis c'est pas la peine de prendre en
        > considération de telles affirmations, qui relèvent de la
        fantaisie
        > la plus effreinée. J'ai eu l'occasion de lire des oppinions de
        ce
        > genre à propos du portugais et, plus récemment, du catalan et
        de
        > l'espagnol. C'est curieux que ceux qui les avancent n'apportent
        > jamais de données à l'appui.
        >
        > Miquel Adrover - Majorque
      • Francisc Czobor
        Bonjour, Miquel Il y a telles théories aussi regardant la langue roumaine: parfois on peut lire dans quelqu une publication obscure qu elle a été parlée
        Message 3 of 3 , Jun 7, 2004
        View Source
        • 0 Attachment
          Bonjour, Miquel

          Il y'a telles théories aussi regardant la langue roumaine: parfois on
          peut lire dans quelqu'une publication obscure qu'elle a été parlée
          dans la Dacie ancienne, dans une forme pas trop différente de la
          langue actuelle, bien avant la conquête romaine.
          Bien sûr, il s'agit des amateurs d'un nationalisme exalté, car nul
          linguiste sérieux ne pouvait croire telles choses.

          (There are such theories also regarding the Rumanian languages: from
          time to time, in some obscure publication, it appears that it was
          spoken in ancient Dacia, in a form not very different from the modern
          language, long before the Roman conquest.
          Of course, the authors are amateurs with an exalted nationalism,
          because no serious linguist could believe such things)

          Francisc



          --- In gothic-l@yahoogroups.com, "miquelonxa" <miquelonxa@y...> wrote:
          >
          > Bonjour à tous,
          >
          > De temps à autre on peut lire que telle ou telle langue romane
          était
          > parlée sur son territoire actuel avant l'arrivée des romains et la
          > conquête romaine. À mon avis c'est pas la peine de prendre en
          > considération de telles affirmations, qui relèvent de la fantaisie
          > la plus effreinée. J'ai eu l'occasion de lire des oppinions de ce
          > genre à propos du portugais et, plus récemment, du catalan et de
          > l'espagnol. C'est curieux que ceux qui les avancent n'apportent
          > jamais de données à l'appui.
          >
          > Miquel Adrover - Majorque
        Your message has been successfully submitted and would be delivered to recipients shortly.