Loading ...
Sorry, an error occurred while loading the content.

Le Gabon fait un don de 15,8 milliards FCFA aux USA

Expand Messages
  • François Gouahinga
    Le Gabon fait un don de 15,8 milliards FCFA à une université publique aux Etats-Unis 03 DEC 2012 5000 LOGEMENTS .COM Chronologie d un contrat léonin 14
    Message 1 of 1 , Dec 3, 2012
    • 0 Attachment
      Le Gabon fait un don de 15,8 milliards FCFA à une université publique aux Etats-Unis
      03
      DEC
      2012
      5000
      LOGEMENTS
      .COM
      Chronologie d'un contrat léonin
      14 septembre 2008
      La multinationale Lehman Brothers annonce qu'elle sera mise en liquidation pour manque de liquidités. C'est le début de la seconde phase de la crise financière mondiale de 2007-2010.
      1er décembre 2008 
      Ted Kulongoski, gouverneur de l'Etat de l'Oregon, propose un budget d'austérité.
      20 janvier 2009
      Barack Obama prête serment comme 44e président des Etats-Unis.
      20 janvier 2009
      Le Représentant (député) Rahm Emanuel prend fonction comme Directeur de Cabinet à la Maison Blanche.
      16 septembre 2010
      Eric Benjaminson prend fonction comme Ambassadeur des Etats-Unis au Gabon. Mr. Benjaminson est un diplômé et ancien professeur de l'Université de l'Oregon, établissement public d'enseignement supérieur.
      1er octobre 2010
      Richard Lariviere, président de l'Université de l'Oregon, propose au gouverneur Kulongoski d'émettre un emprunt obligataire de 800 millions de dollars pour financer son institution en proie aux difficultés financières. Refus catégorique du gouverneur et des législateurs de faire endetter l'Etat.
      16 mai 2011
      Rahm Emanuel prend fonction comme maire de la ville de Chicago, fief de Barack Obama.
      9 juin 2011
      Barack Obama reçoit Ali Bongo à la Maison Blanche.
      10 juin 2011
      Richard Lariviere rencontre Ali Bongo à Blair House, résidence des invités select de la Maison Blanche. Les 2 hommes concluent un accord de partenariat dans le domaine de la recherche.
      L'ambassadeur Eric Benjaminson salue Ali Bongo pour son « comportement exemplaire sur le plan de la gestion économique et politique ».
      12 juin 2011
      Nous demandons à l'Université de l'Oregon de nous fournir les détails financiers de l'accord signé entre Bongo et Lariviere.
      17 juin 2011
      Réponse de l'Université de l'Oregon: les détails ne sont pas encore disponibles. L'Université confirme cependant que l'ambassadeur Benjaminson a joué les intermédiaires lors des négociations.
      Septembre 2011
      Richard Lariviere augmente les salaires des professeurs et du personnel de l'Université de l'Oregon. Désapprobation totale du gouverneur et des législateurs.
      28 novembre 2011
      Richard Lariviere est limogé par le Conseil d'administration de l'Université de l'Oregon.
      18 avril 2012
      Richard Lariviere est nommé Directeur général du célèbre Field Museum, le plus grand musée de la ville de Chicago.
      [Photo: principaux protagonistes de la saga des 15,8 milliards.]



      16 mai 2012
      Affrontement à Libreville entre étudiants de l'Université Omar Bongo et la police. Motif: le gouvernement d'Ali Bongo a imposé une limite d'âge irréaliste pour l'obtention d'une bourse d'études au Gabon.
      18 juillet 2012
      Le Gabon emprunte 38 milliards FCFA (57,5 millions d'euros) auprès de la BAD.
      5 novembre 2012
      Nous entrons à nouveau en contact avec l'Université de l'Oregon pour renouveler notre requête.
      21 novembre 2012
      L'Université de l'Oregon met à notre disposition une copie du contrat signé avec le Gabon.
      3 décembre 2012
      La version française du contrat, traduite par nous, est distribuée par internet. Tollé général chez les citoyens gabonais.
      31 décembre 2012
      Le Trésor public du Gabon va effectuer un virement de 15,8 milliards FCFA vers le compte bancaire de l'Université de l'Oregon.
      Morale de l'histoire
      Le gouvernement gabonais s'endette aux frais du contribuable pour subventionner une université publique aux Etats-Unis, puissance économique mondiale.
      Ce qui cloche
      1er choc: Selon l'Article 2 de la Constitution du Gabon, le français est la langue officielle de travail dans notre pays. Or, le contrat signé par Séraphin Moundounga est en anglais.
      2e choc: le contribuable gabonais va payer les salaires de certains fonctionnaires américains (à savoir des employés de l'Université publique de l'Oregon), dont près de 50 millions FCFA par an pour un Directeur général basé à Eugene (Oregon).
      3e choc: Aucune obligation des résultats. Selon l'article 19 du contrat, aucune partie ne sera tenue pour responsable en cas d'échec ou de retard dans l'exécution des obligations qui lui sont imposées si elle déclare que l'échec ou le retard en question a été occasionné par « des circonstances au-delà de sa volonté ». En d'autres termes, c'est de l'argent jeté par la fenêtre.
      Pour parcourir ou télécharger une copie du contrat léonin, veuillez cliquer ici.

      [Non-text portions of this message have been removed]
    Your message has been successfully submitted and would be delivered to recipients shortly.